Le Grand Orchestre de Poche

  • Cie Gorgomar

  • Sam. 12/10/19 — 20h30
  • 1h15 | Dès 7 ans | Clown / Musique

Acheter en ligne

Un orchestre pas comme les autres où le ukulélé se révèle être le meilleur allié du clown.

C’est le grand jour. Trois ukulélistes viennent donner leur premier récital. Ils sont prêts à rendre ses lettres de noblesse au petit instrument si souvent moqué. Entre reprises décalées et chansons originales, ils n’auront qu’un seul but : essayer de terminer le concert…

Sauf que ces trois clowns musiciens ne sont pas à la hauteur de leurs ambitions. Les pupitres sont trop fragiles, le soliste est trop coincé, les tempos ne sont pas respectés. Dans le public, il y a une jolie femme, alors les égos gonflent.

Le concert risque à tout moment de prendre l’eau mais personne ne sait nager, et encore moins faire du surf.

Dans la tradition de Charlie Chaplin, Buster Keaton ou encore Laurel et Hardy, ce spectacle musical et burlesque est en tout point réjouissant.

20h15 | Court-métrage « Turbopéra » | Réalisé par Antoine Marchand, Fabien Meyran et Benoît de Geyer d’Orth | 02’10 | Entrée libre

Dans une poissonnerie, une fois la nuit tombée, deux solistes interprètent avec une grande émotion La Traviata de Verdi, nous offrant une chorégraphie des plus chics.

« De Bach à Mozart en passant par Stevie Wonder, ils égrènent leur répertoire éclectique. Aussi touchants dans leurs maladresses que lorsqu’ils jouent sur la corde sensible. Comme avec cette planante reprise du légendaire Space Oddity de David Bowie, tout simplement magique. Ils sont irrésistibles. »

Sophie Casals - Nice-Matin

Mise en scène  Charlotte Saliou Avec  Karim Malhas Thomas Garcia et Joris Barcaroli Direction artistique Thomas Garcia Collaboration artistique Elise Ouvrier Buffet Production Aurélie Péglion Régie Antoine Hansberger

Coproduction : Théâtre de Grasse, L’Entre-Pont, La Fabrique Mimont, Festival Scène de Cirque Aide à la production : Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur Soutiens : la Ville de Nice et du Conseil départemental des Alpes-Maritimes

Crédits photo @ Frédéric De Faverney